Page d'accueil > Elever les jeunes oiseaux > Vous avez emmené un oiseau juvénile chez vous - check-list pour l'urgence

Vous avez emmené un oiseau juvénile chez vous - check-list pour l'urgence

Jeune mésange charbonnièreAvant de céder à la panique, prenez le temps de lire les points importants de ce chapitre ainsi que les suivants pour ne pas passer à côté d'éléments qui pourraient être déterminants pour la survie de l'oiseau trouvé.
Photo à droite: Jeune mésange charbonnière © AAnke Dornbach

Gardez votre calme! Certaines mesures précipitées pourraient causer la mort de l'oiseau.

1. Est-ce qu'il était indispensable d'emporter l'oiseau?

Souvent, des gens emportent des oiseaux en pensant faussement qu'il s'agit d'orphelins abandonnés par leurs parents. Le plus souvent, il n'est pas trop tard pour remettre l'oiseau dans le milieu naturel, à l'endroit où on l'a trouvé. Pour en savoir plus, consultez le chapitre "Que faire quand on a trouvé un oisillon?".

2. Victime d'un chat?

Si l'oiseau a été attaqué par un chat, un traitement antibiotique peut être nécessaire, par exemple à base de Baytril que l'on peut obtenir chez le vétérinaire. Les chapitres "Premiers secours en cas de maladie" et "Blessures dues aux mammifères". Attention, ces chapitres sont en allemand.

3. Est-ce que l'oiseau est blessé ou malade?

Vérifiez si l'oiseau porte des marques de blessures ou des signes d'une maladie. Vous trouverez une description des signes auxquels il faut faire attention dans le chapitre: "Symptômes des maladies". Attention, ce chapitre es en allemand.

4. Est-ce que l'oiseau semble froid au toucher, est il nu (sans plumage)?

Réchauffez l'oiseau en le tenant dans vos mains, soufflez-lui dessus jusqu'à ce qu'il se réchauffe. Mettez-le ensuite dans un nid fait à base de chaussettes en laine. Ne vous servez jamais de coton (en vrac) ou d'autres matières qui peuvent s'effilocher car l'oiseau pourrait s'emmêler dans les fils. Tenez l'oiseau au chaud, par exemple en mettant une bouillotte sous son nid. Vous trouverez plus d'informations dans le chapitre "Où et comment garder un oiseau juvénile" (chapitre en allemand). C'est seulement quand l'oiseau a retrouvé une température normale et quand il paraît avoir repris un minimum de forces que l'on peut lui donner un peu à boire, sinon il risque de s'étouffer car il n'a pas récupéré le réflexe d'avaler.

5. Qu'administrer en premier à l'oiseau?

Administrez tout d'abord quelques gouttes d'une solution d'eau et de dextrose (10%). Si vous avez le temps de passer rapidement en pharmacie, vous pouvez aussi lui donner une solution à base d'Elotrans. Ne pas administrer le liquide dans le bec ouvert, mais poser les gouttes sur les bords du bec fermé. Le liquide trouvera son chemin et sera avalé par l'oiseau.

6. Que puis-je donner à manger en premier?

Si vous ne pouvez pas vous procurer de la nourriture adaptée à l'espèce, vous pouvez laisser l'oiseau en attendant quelques heures sans alimentation (chapitre sur nourriture est en allemand). Pour répondre à l'urgence, vous pouvez aussi prendre un œuf, le mélanger à un peu d'eau minérale et une pincée de sucre ou de miel; laissez le mélange raffermir dans une poêle ou au micro-ondes. Laissez refroidir le mélange à température ambiante, trempez de petits morceaux dans de l'eau tiède et donnez-les à l'oiseau. Cette nourriture d'urgence ne doit pas être administrée plus que trois fois car elle peut entraîner des problèmes digestifs majeurs!
Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans le chapitre "Premiers soins pour les oiseaux juvéniles".

7. De quelle espèce s'agit-il?

Essayez de déterminer l'espèce pour connaître l'alimentation appropriée. Vous trouverez des photos d'oiseaux juvéniles dans le chapitre "Détermination de l'espèce".

8. Procurez-vous de la nourriture adaptée

Vous trouverez toutes les informations sur la nourriture à donner ou à ne donner en aucun cas dans le chapitre "Alimentation des oiseaux juvéniles".

Lisez maintenant tranquillement toutes les informations concernant l'élevage d'oisillons et d'oiseaux juvéniles dans ce chapitre.