Page d'accueil > Elever les jeunes oiseaux > Elever correctement les insectes destinés au nourrissage

Elever correctement les insectes destinés au nourrissage

Dans ce chapitre, vous apprendrez comment élever au mieux des insectes vivants de deux espèces parmi les plus courantes en élevage, afin de proposer un aliment de qualité aux oiseaux. Les explications s'appliquent à de nombreuses autres espèces d'insectes.

L'élevage de vers de farine (la larve du ténébrion meunier)

"On est ce qu'on mange" - ce dicton s'applique aussi aux oiseaux. Arrivé(e) à ce chapitre, vous savez que l'apport en insectes vivants est crucial pour une grande partie des oiseaux sauvages. Vous avez déjà lu quels insectes sont appropriés ou non pour le nourrissage de votre protégé. Il ne suffira cependant pas d'acheter et de proposer tels quels les insectes à l'oiseau.

vers de farine
Photo © Dagmar Offermann

Quand on regarde les vers de farine proposés par les animaleries et oiselleries, on se rend vite compte du peu de considération que l'on a pour les besoins de ces insectes. Souvent, ils sont conservés dans des conditions catastrophiques. Ils vivotent entassés dans des boîtes en plastique souvent sans avoir été nourris pendant des semaines ou ayant été mal nourris. L'odeur qui s'en dégage et le nombre d'insectes morts montrent bien que les conditions ne sont pas bonnes.

Ce que ces créatures ressentent n’a été qu’à peine exploré par la recherche, mais quelqu'un qui élève des oiseaux devrait aussi avoir une pensée pour le bien-être des insectes ou animaux qu'il donne à manger, et devrait s’efforcer de leur épargnerdes souffrances inutiles.

Il ne s'agit pas seulement de penser au bien-être éventuel des insectes mais aussi à la santé des oiseaux. En effet, des insectes mal nourris ou en mauvais état peuvent provoquer des maladies chez les oiseaux, notamment des mycoses ou des intoxications potentiellement fatales.

Après l'achat, il faut mettre les insectes dans une passoire pour les séparer de leurs déjections qui leur collent à la peau. Ensuite, on met les vers de farine dans une bassine en plastique assez large (il peut s'agir du dessous d'une cage) de telle sorte que les vers ne s'entassent pas les uns sur les autres. Il ne faut pas couvrir la bassine car les vers ont besoin d'air. Soyez rassurés: ils ne pourront pas s'échapper d'une bassine en plastique lisse. Si on veut aller plus loin, on peut aussi acheter des boîtes spécifiques, des boîtes à insectes. Il s'agit de bols finement troués à la base. Les excréments peuvent ainsi tomber sur une assiette posée dessous et les insectes seront bien exposés à l'air libre.

On nourrit les vers de farine avec du son de blé ou des flocons d'avoine qui l'on répand sur eux. Il ne faut pas donner de nourriture trop humide car cela peut favoriser le développement de champignons. Il ne faut jamais les asperger de poudre vitaminée ou de jus de vitamines car les ils pourraient étouffer. Il est en revanche recommandé de leur donner de la nourriture granulée à base d'œufs enrichie en vitamines et minéraux. Les vers apprécieront et on est sûr de donner un aliment nutritif aux oiseaux.

vers de farine
Photo © Dagmar Offermann

Si on conserve les vers de farine dans une bassine en plastique, il faut les mettre une fois par semaine dans une passoire pour enlever les excréments ils doivent être conservés à 12 degrés au maximum et le taux d'humidité de l'air ne devrait pas être trop élevé. Une cave est donc un lieu adapté. Dans un réfrigérateur, les vers n'auraient pas assez d'air.

Au toucher, les vers doivent être secs, légèrement poussiéreux et d’une couleur saine.. Ne donnez jamais à manger des vers qui vous paraissent malades. Il est d'ailleurs conseillé de donner des fruits et légumes aux vers pendant quelques jours, juste avant de les donner aux oiseaux. Ils seront encore plus riches au niveau nutritionnel pour les oiseaux.

Si on a régulièrement besoin de vers de farine, on peut aussi faire un véritable élevage en utilisant une Fauna-Box. La boîte sera posée dans une pièce à température ambiante et on y conservera les cocons des vers de farine. Les coléoptères s'accoupleront ensuite et produiront une nouvelle génération de larves.

Elever des vers de terre

On élève les vers de terre dans une grande boîte en polystyrène ou dans un pot en terre cuite. On remplira la boîte aux deux tiers de terre du jardin. Cette boîte peut être stockée dans le jardin, la cave, le garage ou le balcon. Le réfrigérateur n'est pas recommandé car la température idéale pour le ver de terre se situe entre 15 et 25 degrés. Il faut également veiller à ce que la boîte ne soit pas au soleil.

En couvrant la boîte d'un chiffon ou un sac de farine en tissu, on laisse passer l'air tout en garantissant de l'ombre. En effet, la terre ne doit pas dessécher et il faut l'humecter de temps en temps.

On nourrit les vers à l'aide de déchets de cuisine (marc de café, pain sec, sopalin, épluchures de fruits et de légumes, salade, herbes etc. )